Autres

Obra Diocesana do Porto – L’Œuvre Diocésaine de Porto


L’objectif général de ce projet de l’Œuvre Diocésaine de Porto, est l’amélioration et la promotion sociale des populations de Porto. Et pour ce faire, cette institution se propose de développer une action sociale qui dynamise les individus, les groupes et les communautés et les pousse à trouver une situation nouvelle, plus élevée, dont ils seront les artisans, à partir d’une conscientisation de leurs potentialités et la participation de tous dans la vie sociale, économique et culturelle, dans un esprit de convivialité et solidarité sociale.

Dans le contact avec les communautés locales et d’après les conjonctures socio-politiques du pays, l’ODPS a fait son chemin en dressant des Centres Sociaux et en gérant des équipements avec des services qui « rendent service aux citoyens dans leur vieillesse et incapacité, aux enfants, aux jeunes et leurs familles, en ordre à la promotion intégrale de la personne, par la voie de la solidarité et de la justice ».

Pour la réalisation de ses objectifs, l’ODPS développe son action dans les quartiers du Carriçal, Cerco do Porto, Fonte da Moura, Lagarteiro, Machado Vaz, Pasteleira, Pinheiro Torres, raínha D.Leonor, Regado, São João de Deus, S. Roque da Lameira e São Tomé, en soutenant leurs populations les plus démunies. Dans ces quartiers, l’ODPS a installés 12 Centres Sociaux, dont chacun a une crèche, une école maternelle, un centre aéré, un Accueil pour la journée, un Centre de convivialité, l’Aide à domicile (weekends et jours fériés compris) et encore un Centre de Conseil et Soutien Familial (CAFAP).

(Josefina Basenga)

Voir plus d'informations -->


APPACDM (Association Portugaise de Parents et d’Amis du Citoyen Handicapé Mental) - Activités d’hydrothérapie


Le projet a comme finalité la requalification de ce domaine thérapeutique.

Actuellement, il y a une piscine qui n’est pas adaptée aux besoins des utilisateurs, ne disposant pas des conditions essentielles pour son utilisation et, en plus, exigeant le remplacement toutes les machines indispensables à son fonctionnement.

Cette piscine sera reconvertie dans un Bassin Thérapeutique de 3mx6m, avec accès par escalier et par ascenseur spécifique, ayant toutes les conditions pour procurer aux utilisateurs de l’APPACDM de Porto des activités d’hydro gymnastique et d’hydrothérapie. Il y aura aussi: une salle pour des exercices de réhabilitation, d’entraînement et l’enseignement des techniques diverses de mobilité et de connaissance; deux salles avec des bassins d’hydro massage; trois salles pour des thérapies avec des douches individuels. Ce projet prévoit en plus deux vestiaires.

(Josefina Basenga)

Voir plus d'informations -->


Centre Social Lustosa


Le tout neuf Parque Industrial de Lustosa est devenu un facteur de développement local par la création d’entreprises et d’emploi. Pourtant, il entraîne le besoin d’un équipement social de soutien aux familles que s’y sont déjà installées et à celles qui vont venir, à la suite d’offre de terrains por ce centre.

Cet équipement social devra répondre aux besoins urgents des familles qui, pendant le temps de travail, doivent trouver où placer leurs enfants. Il faut dire qu’il y a des familles dysfonctionnelles, dont les enfants risquent des situations de danger.

(Père Felisberto Alves Capela)

Voir plus d'informations -->


CSP Carvallhosa – Crèche


La Creche do Centro Social e Paroquial de Carvalhosa (Crèche du Centre Social et Paroissial de Carvalhosa) est la nouvelle réponse sociale au manque de ce genre de ressources dans la paroisse et dans la commune, une réalité reconnue depuis longtemps et qu’une étude du réseau social local vient de confirmer.

Les utilisateurs ont été transférés pour le « Pólo de Fontão » et ainsi, l’institution a pu reconvertir ces lieux, jusqu’à présent destinés au fonctionnement d’une École Maternelle et du CATL (Centre aéré), après la soumission à l’approbation d’un projet de crèche pour 33 enfants et, en plus, une structure d’Aide à Domicile pour une cinquantaine d’utilisateurs.

Ce projet de reconversion vise à mettre en œuvre une nouvelle réponse sociale, à deux niveaux : la « Crèche » et l’Aide à Domicile, qui augmente sa capacité de 15 à 50 utilisateurs.

(Père José Avelino Torres Moreira)

Voir plus d'informations -->


Centre de nuit CLAP


Le nombre grandissant de personnes âgées, associé à la dispersion des familles, gère des situations graves de carences diverses et d’isolement de cette couche de la population.

À ce cadre démographique, on doit ajouter, l’absence d’un service de santé de proximité et la difficulté d’accès à ces services en ville à cause du réseau précaire des transports en commun.

Pour répondre aux difficultés qui découlent de l’isolement des personnes âgées et retarder ou éviter leur institutionnalisation, le CLAP (Centre Local d’Animation et Promotion Rurale) propose la création d’un Centre de Nuit. Cet équipement serait installé dans l’actuelle École d’enseignement basique de Paço, dans la commune de Vila Chã do Marão, fermée le mois de juin 2012, en raison de l’ouverture du Centre Scolaire dans la ville.

(Père José Magalhães)

Voir plus d'informations -->


UDIPSS - Union des Institutions du District, Privées de Solidarité Sociale


La mission de l’Union, sa nature et ses principes fondateurs ont leur raison d’être dans les besoins et les faiblesses, surtout organisatrices et techniques, des institutions qui la constituent.

L’immeuble actuel où se trouve le siège de ses activités, a été acquis en 1991 par le président, de l’époque, du Secrétariat du District de l’Union des Institutions Privées de Solidarité Sociale (UIPSS) avec la disponibilité de fonds d’entités diverses, notamment du Ministère du Travail et de la Solidarité Sociale, du Gouvernement Civil du District de Porto et d’autres Municipalités. En 2008, décidées toutes les questions bureaucratiques concernant l’autonomie des secrétariats districts, la propriété de cet immeuble a été remise à la UDIPSS-PORTO. Pourtant, on n’a jamais pu le récupérer et l’adapter à sa réalité fonctionnelle et aux normes en vigueur, de façon à garantir le bien-être et la sécurité de tous ceux qui la fréquentent régulièrement. Cette impossibilité s’explique par le passage du temps, la pénurie de ressources et la croissante exigence normative, ainsi que le manque de soutiens à cet effet.

Au moment actuel, l’immeuble se trouve donc dans un grave état de dégradation et appelle à une intervention de fond pour laquelle, en ce qui concerne l’investissement financier, l’UDIPSS – Porto n’est pas du tout préparée.

(Père José Lopes Baptista)

Voir plus d'informations -->